Lanvollonimmobilier.com » Astuces immo » 5 conseils pour réussir une négociation en immobilier

5 conseils pour réussir une négociation en immobilier

5 conseils pour réussir une négociation en immobilier

4.2/5 - (34 votes)

La négociation en immobilier est une étape importante dans la vie d’un acheteur ou d’un vendeur. Cette étape peut être stressante et il faut savoir s’y préparer pour ne pas se faire avoir.

Voici 5 conseils pour réussir votre négociation immobilière.

5 conseils pour réussir une négociation en immobilier

Préparer sa négociation en amont

Une négociation est un processus qui peut être fastidieux. Pour éviter les erreurs, il ne faut pas hésiter à préparer au mieux cette étape cruciale.

Il existe plusieurs techniques pour se préparer à une négociation immobilière et pour réussir son projet d’achat de bien immobilier.

Le premier conseil que l’on peut vous donner est de vous renseigner sur le bien immobilier que vous convoitez afin d’être en mesure de pouvoir argumenter votre choix face au vendeur. Cela permettra aussi de savoir quelles sont les caractéristiques qui vous intéressent et celles qui sont inintéressantes ou déplaisantes pour lui. Ensuite, il faut savoir qu’une négociation réussie n’est pas basée sur la compétition entre acheteur et vendeur, mais plutôt sur la capacité du candidat à trouver des arguments pertinents face aux besoins et attentes du propriétaire du bien immobilier convoité.

Lors d’une visite chez un professionnel par exemple, il sera intéressant de prendre des notes concernant les différents éléments que l’on voit (caractère, matières utilisés…). Une bonne idée serait aussi de demander à ce professionnel si le prix actuel du marché correspond au prix juste pour le type de bien que l’on souhaite acheter. Si ce n’est pas le cas, on peut essayer d’argumenter en disant que si on ne fait pas affaire maintenant on risque de payer plus cher plus tard car la maison va perdre sa valeur (cela dépendra cependant du secteur générale).

Identifier les enjeux de la négociation

La négociation est une compétence importante pour l’agent immobilier. Pour décrocher un mandat, il faut savoir vendre son offre de service et ses prestations à sa clientèle.

La personnalisation de la relation est aussi un facteur clé du succès.

Il faut également savoir que les clients qui achètent ou vendent des biens immobiliers ne sont pas toujours prêts à signer le contrat à tout prix.

Ils ont besoin d’être rassurés sur certains points, notamment en ce qui concerne les services proposés par le professionnel qu’ils auront choisi.

L’agent immobilier doit donc faire preuve d’un grand sens de l’écoute et d’une excellente communication pour conclure la vente ou l’achat dans les meilleures conditions possibles.

Le premier contact est essentiel ; il doit être convivial et chaleureux afin de créer une bonne impression chez votre acquéreur potentiel.

La personnalisation de la relation est un point clé du succès car elle permet au client de se sentir considéré et valorisé par le professionnel qu’il aura choisi.

Lorsque vous recevez une proposition commerciale, renvoyez-la rapidement par e-mail en y indiquant brièvement les points forts du bien proposé (prix, superficie, emplacement. ) ainsi que vos disponibilités pour organiser une visite (ou plusieurs). Soyez honnête quant aux qualités du bien ; expliquez clairement ce qui ne va pas sans forcément chercher à noircir le tableau ou mentir sur ses qualités intrinsèques (vétusté. ).

Déterminer sa stratégie de négociation

Pourquoi faire appel à un agent immobilier ?

Mettre en œuvre sa stratégie

Pour mettre en œuvre une stratégie d’investissement, il est important de prendre le temps de réfléchir à votre projet.

Il faut également définir vos objectifs et les mesures que vous allez prendre pour y parvenir. Une bonne stratégie d’investissement consiste à avoir une vision claire des opportunités qui s’offrent à vous.

Votre objectif premier doit être de maximiser la rentabilité de votre investissement, mais aussi d’en assurer la pérennité sur le long terme. Pour atteindre ces différents objectifs, plusieurs solutions s’offrent à vous. Dans un premier temps, vous pouvez mettre en place un portefeuille diversifié composé d’un nombre limité de lignes et investir selon différentes moyens : – L’achat direct – La vente en viager – Le crédit-bail – La location longue durée – L’acquisition en nue-propriété – Les parts de SCPI Vous pouvez également priviligier l’acquisition d’un bien immobilier locatif afin qu’il soit mis en location meublée ou non. Cependant, votre choix peut varier selon le type de bien que vous souhaitez acquérir (villa, appartement, locaux commerciaux…). Ensuite, il est primordial d’adopter une approche patrimoniale globale pour garantir la rentabilité et la liquidité du capital immobilier investi. Chaque décision prise aura un impact sur les autres opérations envisagés (diversification du portefeuille. ).

Conclure la négociation

Avant de conclure une négociation, il est important d’identifier les enjeux et de comprendre ce qui se cache derrière la demande.

Il est également important de savoir quelle valeur l’autre partie souhaite obtenir et dans quelles conditions, afin de pouvoir trouver un terrain d’entente. Pour savoir si vous êtes prêt à conclure la négociation, il faut analyser votre position et prendre le temps de réfléchir aux avantages, aux inconvénients ainsi qu’aux conséquences que cette décision pourrait avoir sur vos relations futures.

Vous pourrez alors prendre des décisions plus éclairées et plus facilement.

Lorsque vous connaissez mieux les besoins et les intérêts de l’autre partie, vous êtes en mesure de formuler des exigences raisonnables qui seront acceptables par toutes les parties concernées.

Les raisons pour lesquelles une personne peut ne pas être prête à conclure une négociation sont multiples : elle ne sait pas comment faire ou elle a peur d’avoir tort ; elle veut garder la face ; elle veut accepter la proposition mais se sent obligée d’accepter toutes ses demandes ; elle veut faire plaisir à quelqu’un ou encore elle veut obtenir un bien ou un service gratuitement ; elle refuse simplement parce que cela lui paraît inacceptable.

L’art du compromis Si l’on considère que le compromis est souvent considéré comme le résultat d’une négociation ratée, on constate que ce terme est mal utilisé.

Évaluer la négociation

Dans le cadre de la recherche d’un bien immobilier, il est important d’évaluer les négociations possibles. Pour une transaction immobilière réussie, il faut savoir que l’estimation du prix du bien est très importante.

Les critères à prendre en compte pour estimer un bien sont nombreux : localisation du bien, état général du logement (son entretien), type de chauffage, superficie des pièces, etc.

Il faut également privilégier les biens qui se situent dans un secteur où la demande locative est forte et le marché tendu.

Lorsque vous souhaitez acheter un logement ou louer votre maison ou appartement à des particuliers, il peut être intéressant de faire appel à un professionnel pour obtenir une estimation précise et réaliste des prix affichés par le vendeur.

Le courtier en crédit immobilier peut aussi vous permettre d’obtenir les meilleures conditions de financement pour votre projet immobilier.

Avant de vous lancer, vous devez bien connaître votre marché et ses spécificités. Il faut être au courant des prix du marché local, des biens similaires à la vente et des prix auxquels ils ont été vendus récemment.