Lanvollonimmobilier.com » Astuces immo » Investir dans les garages et les parkings : démarches et conseils pour le faire

Investir dans les garages et les parkings : démarches et conseils pour le faire

Investir dans les garages et les parkings : démarches et conseils pour le faire

5/5 - (19 votes)

Vous avez un garage ou un parking et vous souhaitez le rentabiliser ? Vous avez bien raison, car cela peut être une bonne idée. Mais avant de vous lancer dans un tel projet, il faut savoir que ce type d’investissement nécessite de prendre quelques précautions.

Il est important de connaître les démarches à suivre pour réussir son investissement. Nous allons voir çà de plus près dans cet article.

Investir dans les garages et les parkings : pourquoi et comment ?

Investir dans les garages et parkings est une solution qui présente de nombreux avantages pour ceux qui souhaitent se constituer un patrimoine immobilier. Découvrons ensemble les raisons pour investir dans ces biens immobiliers.

Les avantages de l’investissement immobilier dans les garages et parkings sont multiples : Tout d’abord, investir dans des espaces de stockage peut être une bonne idée pour économiser de l’espace au sein du logement principal.

Investir dans des parkings ou des garages permet également de réduire le temps passé à garer sa voiture, ce qui est un avantage important si vous habitez en ville.

Lorsque vous achetez un garage ou un parking, vous pouvez même choisir son emplacement et il peut donc être stratégiquement placé. De plus, si votre parking ou garage est situé à proximité d’un commerce, il peut être judicieux de mettre en place une forme de partenariat avec le commerçant afin que celui-ci puisse louer votre espace à la journée ou à la semaine par exemple. Ensuite, investir dans des garages ou des parkings permet généralement de bénéficier d’une location plus intéressante qu’un appartement classique car les locataires recherchent particulièrement cette solution pour éviter la taxe foncière et payer moins cher leur facture énergétique (car ces espaces sont souvent mal isolés). Par ailleurs, investir sur le marché du box (box) représente une alternative intéressante notamment pour ceux qui souhaitent faire l’acquisition de petits boxs dont le prix reste abordable alors que les grandes surfaces coûtent beaucoup plus cher.

Réussir son investissement immobilier dans les garages et les parkings : les étapes clés

Pour pouvoir investir dans un garage ou un parking, il est important de prendre en compte plusieurs paramètres.

Vous devez vous assurer que le local proposé est viable et qu’il apporte une réelle plus-value à votre projet. Avant de vous lancer dans la recherche du bon bien, n’hésitez pas à vous faire accompagner par des professionnels qui pourront évaluer le potentiel du lieu et les opportunités de valorisation.

Il peut être intéressant d’acheter un garage ou un parking déjà loué, car les loyers versés chaque mois permettent généralement d’amortir rapidement l’investissement. Si vous achetez un bien vide, il sera nécessaire de procéder à des travaux avant sa mise en location afin de le rendre attractif pour les locataires.

Il est aussi possible que le propriétaire actuel ne souhaite pas vendre son bien et qu’il préfère rester locataire chez lui, ce qui vous obligera à trouver une solution alternative pour acquérir le local convoité.

Le prix au m2 varie en fonction des zones géographiques et des quartiers concernés : on constate notamment que les biens situés en centre-ville sont plus chers que ceux situés en périphérie (environ 2 000 €/m²).

Les avantages d’investir dans les garages et les parkings

Les parkings et les garages sont des biens immobiliers très recherchés sur le marché.

Ils présentent de nombreux avantages pour les investisseurs, notamment en termes de rentabilité.

L’investissement dans ces types de biens peut se faire aussi bien dans le cadre du statut LMNP que LMNP classique. Pour réussir votre investissement, il est important de tenir compte de plusieurs facteurs, tels que la situation géographique, l’état du bien immobilier et la demande locative.

La localisation Le choix d’un emplacement dépendra principalement du type d’investissement immobilier : achat ou location. Si vous souhaitez acquérir un parking ou un garage afin de vous constituer un patrimoine durable et à moindre coût, privilégiez une zone très dynamique au sein d’une commune française qui connaît une forte croissance démographique. Dans le cas contraire, si vous souhaitez louer votre bien immobilier, privilégiez plutôt une zone rurale où l’offre locative est limitée.

L’état du bien immobilier Il faut savoir que l’état général du bien immobilier va influencer son prix de vente et sa rentabilité future. Ainsi, si le bien immobilier est récent ou en bon état (proche du neuf), il sera beaucoup plus facile à revendre qu’un autre qui aura besoin de travaux importants pour être remis au goût du jour.

Les risques à prendre en compte avant d’investir dans les garages et les parkings

Le marché de l’immobilier est un domaine complexe, qui nécessite une connaissance approfondie des lois et des tendances actuelles.

Il est important de prendre en compte les risques avant d’investir dans un parking ou un garage.

Les risques liés à l’achat d’un parking ou d’un garage Si vous achetez un parking ou un garage, il y a généralement trois types de risques auxquels vous êtes susceptible de faire face : le risque financier, le risque locatif et le risque technique.

Le premier type de risque est celui lié à la baisse du cours de l’action, car si celle-ci chute brutalement, votre investissement pourrait s’avérer perdant. Cependant, il existe plusieurs solutions qui peuvent vous permettre d’atténuer ce genre de problème : diversifier votre portefeuille ; investir sur des actions non cotées ; conserver des fonds propres importants ; utiliser les effets leviers tels que les prêts immobiliers.

Vous pouvez également réduire ce type de risque en vous assurant que la durée du bail sera suffisamment longue et qu’une clause contractuelle prévoira une indexation automatique du montant du loyer sur l’indice INSEE (Loi Pinel). En cas d’augmentation brutale du prix du foncier comme cela a été le cas au cours des années 2000 / 2010, il est possible que la rentabilité nette tombe en-dessous du seuil acceptable pour certains investisseurs.

Quelques conseils pour investir intelligemment dans les garages et les parkings

Pour réussir son investissement dans un garage ou un parking, il est important de bien choisir le type de biens immobiliers que vous souhaitez acquérir.

Il faut également savoir que la rentabilité dépendra du type de locataire et du prix d’achat du bien immobilier. Pour connaître la rentabilité nette, il convient de prendre en compte les charges liées à l’achat et à l’entretien du bien ainsi que les frais de gestion.

Il est donc important de faire un point sur votre situation financière avant d’investir dans un parking ou un garage. Si vous êtes propriétaire et locataire, le plus simple est d’envisager une location-accession (PSLA). Cette solution permet au ménage qui acquiert le logement par cet intermédiaire de ne payer qu’une partie des frais liés à l’acquisition : la « société » (organisme HLM) finance le reste. Par contre, si vous achetez pour louer, pensez aux aides au logement pour les locataires non occupants, aux dispositifs fiscaux pour les investisseurs…

Les bonnes raisons de ne pas investir dans les garages et les parkings

Le marché de l’immobilier est en pleine mutation. En effet, les biens immobiliers sont de plus en plus nombreux à être proposés à la vente ou à la location.

Les taux d’intérêt sont historiquement bas, ce qui peut aider les candidats acquéreurs et locataires à concrétiser leur projet.

Les prix ont augmenté de manière considérable ces dernières années, ce qui peut représenter un réel atout pour les investisseurs immobiliers souhaitant acheter des biens immobiliers afin de réaliser une plus-value importante. Pour autant, il faut se méfier de certains investissements locatifs. Certains investisseurs se lancent dans un tel projet par manque d’expérience ou parce qu’ils sont trop pressés. Si vous ne voulez pas faire partie des personnes qui ont perdu beaucoup d’argent après avoir investi dans un bien immobilier, il est préférable de prendre le temps nécessaire pour mener votre projet à bien et surtout, ne pas vous ruer sur les premiers biens que vous trouverez. Acheter un parking ou un garage représente donc une solution intéressante pour diversifier son patrimoine immobilier mais encore faut-il savoir si cette opération est rentable et sans risques majeurs ! Dans la plupart des cas, acheter un parking ou un garage reste une très bonne option pour diversifier son patrimoine immobilier et se constituer un patrimoine durable si l’on sait choisir les biens adéquats.

L’investissement locatif consiste simplement à acheter des biens immobiliers que l’on va louer afin d’en tirer des revenus supplémentaires appelés “loyers ».

L’investissement dans les garages et parkings est un placement rentable à la fois pour le particulier et l’entreprise. Cela permet d’obtenir des revenus complémentaires, de se constituer un patrimoine immobilier, de préparer sa retraite, de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu ou de défiscaliser ses impôts (loi Girardin).